Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 novembre 2009 1 23 /11 /novembre /2009 15:28






L’Agence pour le Numérique : une belle initiative qui n’est qu’une première étape

Paris, le 20 novembre 2009

La commission sur le Grand Emprunt a rendu son rapport au gouvernement ce 19 novembre. Elle

préconise notamment la création d’une « Agence pour le numérique » chargée piloter deux fonds qui

investiront respectivement dans les infrastructures (« action 16 ») et dans les usages du numérique («

action 17 »). Le think-tank Renaissance Numérique se félicite des priorités retenues tout en alertant le

gouvernement sur les modalités de constitution et de fonctionnement de cette agence.

Renaissance Numérique apporte son soutien à la création des deux fonds d’investissements

numériques :

 

"La constitution de ces deux fonds reprend les propositions dévoilées par Renaissance

Numérique le 24 avril dernier. Nous les avons présentées aux cabinets de François Fillon, Nathalie

Kosciusko-Morizet et Patrick Devedjian au printemps, puis envoyées à MM Rocard et Juppé en

septembre dernier"

 

se réjouit Christine Balagué, Co-présidente de l’association.

Dans sa communication d’avril dernier, Renaissance Numérique recommandait déjà de créer un fonds

d’investissement public pour soutenir et accompagner les jeunes entreprises se lançant dans le

numérique. Pour assurer la pérennité et l’efficacité de ce fonds, l’association insiste sur la nécessité de

créer un comité d’experts chargé de valider la pertinence des projets et de les accompagner dans la

durée. Ce comité regrouperait des représentants de l’Etat, des pôles de compétitivité et des chefs

d’entreprise phare du Numérique comme ceux que fédère le think tank.

Guillaume Buffet, Co-président de Renaissance Numérique, estime que la constitution de ces fonds

d’investissements n’est qu’une première étape :

 

 

"Soutenir la création et le développement des

entreprises du Numérique dans le domaine des usages et des contenus par le biais de financements

publics est un immense progrès. Mais l'action de la future Agence pour le Numérique ne doit pas

s'arrêter là. Suivre et accompagner les projets est une condition indispensable à leur succès "

 

.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by christine balague - dans Renaissance Numérique
commenter cet article

commentaires